Les avoirs de la ligue nationale des femmes gelés avec effet immédiat

20

Hier, la ligue nationale des femmes a voté majoritairement contre le contrat que le gouvernement lui proposait et qui consistait à un protocole d’entente qui aurait contraint la ligue à verser à l’Etat 90% de ses actifs et à se soumettre à la surveillance publique.

 

Aujourd’hui, le comité de gestion des biens mal acquis par les partis politiques a décidé de geler les fonds de la ligue avec effet immédiat, la considérant de facto comme une organisation du Kuomintang qui aurait ainsi profité de ces liens pour s’enrichir.

 

Explications du président du comité Lin Feng-jeng (林峯正) : « Le comité a voté à l’unanimité que la ligue nationale des femmes est une organisation affiliée au Kuomintang du fait que son personnel, ses finances et sa gestion ont toutes été concrètement sous le contrôle du Kuomintang. D’autre part, il n’existe aucune somme précise d’une quelconque cession de la ligue. »

 

Au total, ce sont ainsi 38,5 milliards de dollars taiwanais, soit 1,06 milliards d’euros qui ont été gelés par le comité de gestion des biens mal acquis.