Les principes du gouvernement pour la relance du réacteur nucléaire

12

Le réacteur n°2 de la 2e centrale nucléaire du pays a sauté de nouveau peu après sa relance le 27 mars dernier suite à 600 jours de réparation. Au parlement, l’opposition a demandé la démission du ministre de l’économie en plus d’un rapport oral sur l’incident à présenter par la compagnie d’électricité Taipower.

Le premier ministre William Lai (賴清德) a réagi plus tard devant les médias en précisant les trois principes du traitement du dossier : « Premièrement, la sécurité avant tout. Deuxièmement, le professionnalisme dans les décisions et troisièmement, le respect de la procédure standard d’opération. J’espère que Taipower oeuvrera de manière appropriée. Bien que selon la commission de l’énergie atomique, l’arrêt du réacteur pour raison de sécurité provoqué par des problèmes de valeur soit prévisible, nous espérons pouvoir éviter les incidents de ce genre. »