La diplomatie observe de près le dossier de nomination d’évêques entre le Vatican et Pékin

12

Une source non confirmée indique que le Vatican et Pékin se sont probablement mis d’accord sur la nomination d’évêques en Chine et qu’ils signeront un accord à ce propos demain 31 mars. Le ministère taiwanais des affaires étrangères dit observer étroitement le développement de ce dossier. Lee Chien-chang (李憲章), porte-parole de la diplomatie a souligné : « Le ministère des affaires étrangères ne prend pas ce dossier à la légère. Au contraire, nous le prenons très au sérieux, y compris l’éventuel accord et sa portée. Nous espérons que le Vatican se basera toujours sur notre lien amical et continuera à oeuvrer avec nous pour les valeurs universelles comme la liberté, les droits de l’Homme et la Paix. »

A noter que le Vatican est le seul pays européen en relations diplomatiques avec Taiwan. Ce lien officiel risque d’être affecté par une amélioration des relations entre le Vatican et la Chine. Le chef de la diplomatie Joseph Wu (吳釗燮) avait dernièrement tenté de rassurer la population en évoquant que selon le Vatican, les négociations avec Pékin ne concernent que les affaires religieuses sans aborder l’aspect politique.