Les enseignants de langues aborigènes auront un statut plus stable

12

Lors d’une récente conférence de presse, la commission ministérielle des affaires aborigènes a fait un bilan de ses réalisations durant l’année lunaire qui touchera bientôt à son terme. Le président de la commission Icyang Parod a profité de l’occasion pour évoquer les efforts de sa commission visant à obtenir un statut plus stable pour les enseignants de langues aborigènes. Icyang Parod : « Après l’adoption de la loi pour le développement des langues aborigènes, nous allons accorder, à titre d’essai, le statut permanent aux enseignants de langues aborigènes à partir de septembre prochain. Les 825 enseignants concernés auront un salaire mensuel et les allocations relatives. Ceci devra favoriser la préservation des langues autochtones au niveau des écoles primaires et des collèges. » A noter qu’à l’heure actuelle, ces enseignants touchent plutôt une rémunération horaire.