Retour à la source : L’équipe A-gui qui met la météo au service de l’agriculture

13
Le monde chinois aime utiliser le dicton « 看天吃飯 » pour décrire les conditions aléatoires du secteur agricole. 看天吃飯 se traduit littéralement par : « regarder le ciel pour manger son repas ». Ceci signifie que la récolte est déterminée par les conditions climatiques. Les agriculteurs âgés et tellement expérimentés prédisent parfois s’il va pleuvoir ou faire beau en observant les insectes, le coucher du soleil ou les nuages. Néanmoins avec le changement climatique qui fait monter la température vers la période de Noël ou qui emmène la neige en ville en hiver, les expériences des agriculteurs perdent leur valeur et les jeunes qui se lancent dans le secteur se perdent encore plus.

L’équipe A-gui, qui désigne Agriculture et Météo, fondée en mars 2017 est composée de nombreux jeunes comme des ingénieurs de données, des fermiers, des agronomes, des développeurs de logiciels ou encore des designers artistiques. Leur objectif commun est d’utiliser l’internet des objets et la science des données pour collecter et analyser le microclimat. Grâce à sa formule, l’équipe A-gui souhaite profiter des savoir-faire informatiques pour réduire le coût de revient et rehausser la productivité des jeunes agriculteurs.

(photo: l’équipe A-gui)

« Retour à la source » rencontre cette semaine Lin Tai-you (林泰佑) de l’équipe A-gui, un groupe de jeunes qui s’adonne dans l’assistance des agriculteurs à travers une maîtrise du microclimat et le recours à l’internet des objets.