Le représentant de l’Indonésie à Taiwan convoqué au sujet des inspections menées sur les bateaux de pêche taiwanais

21

Le ministère des Affaires étrangères (MOFA) a convoqué aujourd’hui le représentant de l’Indonésie à Taïwan pour lui faire part de ses inquiétudes concernant les récentes inspections de Jakarta sur des bateaux de pêche taïwanais sans raison valable. La dernière inspection en date est celle du navire Da Wei n°13 (大鮪13), basé à Donggang, dans le comté de Pingtung, qui a été arrêté et inspecté par les autorités indonésiennes alors qu’il traversait le détroit de Malacca. Le navire a été inspecté à deux reprises, tout d’abord dimanche 15 avril, pour être relâché un jour après, et de nouveau hier mardi, pour être relâché trois heures plus tard, à chaque fois de manière totalement injustifiée.

Winston Chen (陳文儀), directeur général du Département des Affaires d’Asie du Sud-Est et du Pacifique du ministère, a rencontré ce matin le représentant indonésien, Robert James Bintaryo, et a appelé les autorités indonésiennes à ne pas inspecter ni détenir les navires de pêche taïwanais sans raison valable.

Les autorités indonésiennes ont arraisonné et inspecté huit navires de pêche taïwanais depuis la mi-février. Ces navires transitaient tous par le détroit de Malacca, qui fait partie des eaux territoriales indonésiennes, mais ces navires n’étaient pas en train de pêcher. Les inspections menées par les autorités indonésiennes contreviennent donc à l’article 44 de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, qui stipule que les pays limitrophes des détroits n’entraveront pas le passage des navires qui ne font que transiter.