Le Taiwan Travel Act pourrait prendre effet de manière automatique

30

Le Congrès américain a remis le texte du Taiwan Travel Act à la Maison Blanche le 5 mars dernier pour la signature du président Donald Trump. Selon la loi américaine, le chef de l’Etat doit l’entériner dans un délai de dix jours. Cependant, même si le président ne signe pas le document avant la date butoir, le texte pourra quand même prendre effet automatiquement.

Le service chinois de la radio Voice of America a cité Dennis Halpin, un secrétaire de longue date de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine, en avançant que le président Trump choisirait très probablement de ne pas signer le texte et en le laissant ainsi entrer automatiquement en vigueur.

Rappelons que le Taiwan Travel Act est une nouvelle législation qui lèvera l’interdiction des échanges de visites de haut rang entre Taiwan et les Etats-Unis.