Rupture diplomatique entre Taiwan et la République Dominicaine : le premier ministre réclame l’union face à la Chine

119
Le premier ministre taiwanais. Image CNA

La République Dominicaine a décidé d’interrompre hier ses relations diplomatiques avec Taiwan au profit de Pékin, qui devrait verser à la République des Antilles la coquette somme de 3 milliards de dollars américains.

Le premier ministre taiwanais William Lai (賴清德) a aujourd’hui déclaré que ces dernières années la Chine avait tout fait pour bloquer la visibilité de Taiwan sur le plan international et lui fermer toutes les portes. Il a appelé tous les partis politiques de Taiwan à s’unir et à faire front face à la Chine. Voici sa déclaration : « L’objectif et l’ambition de la Chine est d’annexer Taiwan. C’est pourquoi depuis plusieurs années la Chine bloque les interventions de Taiwan au niveau international et l’empêche d’exister, tout en encourageant ses alliés à la défection. J’appelle sollennellement tous les partis politiques taiwanais, y compris l’opposition, à s’unir et à faire front face à la menace chinoise, car c’est l’ensemble des intérêts de Taiwan qui est mis en cause. »

De son côté, le ministre de l’économie, Shen Jong-chin (沈榮津) a déclaré que la fin des relations diplomatiques avec la République Dominicaine aurait peu d’effet sur les entreprises taiwanaises implantées sur place, au nombre de 57 en tout, qui représentent un chiffre d’affaire de 160 millions de dollars américains.