Le vice premier ministre s’engage à augmenter le salaire minimum d’environ un tiers d’ici 4 à 6 ans

20

Si la Chef de l’Etat Tsai Ing-wen (蔡英文) a indiqué que son rêve était d’augmenter le salaire minimum à 30 000 dollars taiwanais, soit environ 837 euros par mois, le vice premier ministre Shi Jun-ji (施俊吉) pense que ce rêve peut tout à fait devenir  réalité. Shi Jun-ji a indiqué que Taiwan a rehaussé le salaire minimum à 22 000 dollars taiwanais, c’est-à-dire, 558 euros mensuels au 1er janvier de cette année, cette augmentation de 4,5% dépasse la croissance économique qui était de 2,2%.

 

A l’avenir, si le pays accorde 6% de hausse du salaire minimum chaque année, le salaire dépassera la barre des 30 000 dollars taiwanais en 2023 et cet objectif pourra être atteint en 2022 si l’ajustement est de 7% par an. Le vice premier ministre a souligné sa position : « Si la croissance économique peut se poursuivre et si nous accordons toujours une hausse du salaire minimum supérieure à la croissance économique comme cette année, nous pourrons réaliser ce rêve dans les 4, 5 voire 6 années à venir. La Chef de l’Etat appelle ceci un rêve, mais finalement ce n’est pas quelque chose d’impossible à atteindre. » Le vice premier ministre a précisé que Taiwan ne doit pas suivre le modèle coréen qui a ajusté en une seule fois le salaire minimum de 16% car cette mesure a provoqué la faillite de nombreuses PME et des licenciements dans les grandes entreprises.