La Maison Blanche a éreinté Pékin pour « non-sens orwellien »

61
Pékin cherche à corriger les sociétés privées étrangères pour leur non respect au principe d'une seule Chine. La Maison Blanche les qualifie de "non-sens orwellien" (photo : flickr)

La Chine a dernièrement envoyé à plusieurs dizaines de compagnies aériennes étrangères une lettre menaçante, leur demandant de vérifier si elles ont bel et bien classé Taiwan, Hong Kong et Macao sous la catégorie « Chine » sur leurs sites internet adressés aux clients. Parmi ces compagnies en figurent plusieurs des Etats-Unis. La Maison Blanche a vivement réagi à cette demande la qualifiant de « Orwellian nonsense ». Le décryptage de ce mercredi porte sur ce dossier intervenant au moment où les deux puissances s’efforcent de trouver des solutions afin d’éviter une guerre commerciale.