Inauguration du Musée National des Droits de l’Homme

42
Le Musée National des Droits de l'Homme (photo : CNA)

Un jour après le lancement de son antenne sur l’ile verte, le Musée National des Droits de l’Homme, situé dans le Nouveau Taipei, a été inauguré ce 18 mai, journée internationale des musées. Le Premier ministre William Lai (賴清德) et la ministre de la culture Cheng Li-chiun (鄭麗君) ont assisté à la cérémonie. Le chef du gouvernement a exprimé son respect vis-à-vis de tous les anciens prisonniers politiques. « Par le passé, le gouvernement a été le plus grand auteur de violation des droits de l’Homme. Aujourd’hui, il a fondé avec les ressources de l’Etat ce musée consacré aux droits de l’Homme. C’est un premier pas fait par le gouvernement qui ne reviendra plus jamais à ses erreurs du passé. Bien au contraire, il défendra la démocratie, la liberté et les droits de l’Homme, » a-t-il affirmé.

Quant à la ministre de la culture, elle a souligné la signification du musée dans la région. « Nous venons de créer, avec des ressources de l’Etat, le tout premier musée des droits de l’Homme en Asie qui se situe dans l’ancien siège d’un organisme d’injustice du régime autoritaire. J’espère que Taiwan, qui a connu une révolution en douceur, se présentera comme un pays qui a le courage de faire face à ses vieilles plaies et de corriger son passé. Nous partagerons volontiers cette expérience en matière de rétablissement de justice avec tous les pays qui cherchent à enraciner leur démocratie, » a souligné la ministre.