Il sera plus difficile pour les officiels chinois de venir à Taiwan

34
Crédits : CNA

Suite à la rupture diplomatique entre le Burkina Faso et Taiwan, la commission ministérielle des affaires continentales a annoncé que Taiwan sera plus stricte sur les conditions de visites des officiels chinois de tous niveaux en renforçant le mécanisme de contrôle de la sécurité nationale afin de protéger l’ordre social. Le vice-président de la commission, Chiu Chui-cheng (邱垂正), espère que la population taiwanaise soutiendra cette initiative qui vise à mettre en oeuvre des mesures nécessaires pour la défense nationale au vu du récent comportement aggressif de la Chine envers Taiwan. Il a souligné le fait que cela ne concerne que les officiels chinois : « Nous n’avons pas cependant changé les modalités de visite des gens lambdas, des étudiants ou des simples hommes d’affaires. Nous maintiendrons le système actuel pour eux ».

Concernant les écoles, Chiu Chui-cheng a rappelé que les écoles chinoises ne peuvent pas venir à Taiwan pour recruter des étudiants et le respect de cette règle fait d’ailleurs partie des conditions à remplir lors d’une demande de visite à Taiwan.