La diplomatie taiwanaise prête à assister l’activiste chinoise Huang Yan

90
L'avocate chinoise des droits de l'Homme Huang Yan est temporairement à Taiwan (crédit photo: TACHR)

L’activiste chinoise Huang Yan (黃燕) qui vient de se voir octroyer le statut de réfugiée politique par l’ONU est arrivée hier matin à Taiwan avec un titre de séjour de 3 mois, soit jusqu’à la fin du mois d’août.

Huang Yan espère pouvoir rester à Taiwan ou bien bénéficier d’une assistance pour rejoindre un pays tiers. Aujourd’hui, le porte-parole de la diplomatie, Andrew Lee (李憲章) a indiqué que le ministère des affaires étrangères est prêt à offrir son assistance et assurer un suivi auprès de la communauté internationale.

Andrew Lee a toutefois précisé que Huang Yan étant de nationalité chinoise, le dossier relève dans un premier temps de la commission ministérielle des affaires continentales : « Sur les considérations humanitaires, la commission ministérielle des affaires continentales et le bureau de l’immigration ont agi rapidement dans le dossier de Huang Yan. Le ministère des affaires étrangères qui n’a pas été informé de cette partie du dossier respecte leur juridiction. Quant à la suite à donner au dossier, la diplomatie fournira l’assistance nécessaire en collaboration avec les autres unités gouvernementales et assurera pleinement le cas échéant son rôle diplomatique. »

Subissant les pressions de la Chine, l’avocate des droits de l’Homme Huang Yan s’était rendue en Thaïlande pour y soigner un cancer qui la ravage depuis plusieurs années. C’est de là qu’elle a pu obtenir le statut de réfugiée politique, avec l’aide des Etats-Unis.