La fièvre aphteuse bientôt officiellement éradiquée du sol taiwanais

30

En 1997 une épidémie de fièvre aphteuse s’était déclarée à Taiwan, entraînant le classement du pays dans les zones touchées par l’épidémie par l’Organisation Mondiale de la santé animale (OIE). Cela fait plus de 20 ans que Taiwan ne peut plus exporter son porc à cause de cette maladie.
L’an dernier la Commission ministérielle de l’agriculture avait envoyé une demande à l’OIE pour qu’il soit reconnu que la maladie avait été totalement éradiquée du sol taiwanais grâce à la vaccination. Après que des tests ont été menés, l’île a été reconnue indemne. Il y a de fortes chances pour que cette année Taiwan soit officiellement déclaré territoire exempt de fièvre aphteuse même sans vaccination. C’est ce qu’espèrent les fermiers et le gouvernement. Cela permettrait de relancer les exportations de viande porcine, notamment en direction du marché japonais, à condition toutefois que Taiwan résolve aussi le problème de la peste porcine, auquel la Commission de l’agriculture compte s’attaquer par la suite et qui sera peut-être plus ardu à résoudre.