Trump a pris part au lancement des travaux de la future usine de Foxconn au Wisconsin

50
Donald Trump a pris part au lancement des travaux de la future usine de Foxconn au Wisconsin (photo : CNA)

Le 28 juin, le groupe taiwanais Foxconn a donné le premier coup de pioche pour les travaux de sa future usine d’écrans à Kenosha, au sud-est de l’Etat de Wisconsin au bord des Grands Lacs. Le président américain Donald Trump a assisté à la cérémonie au côté de Terry Guo, président de Foxconn, mais il n’était pas le seul haut-placé américain présent. Parmi les invités figuraient aussi le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, le secrétaire au Commerce Wilbur Ross et le secrétaire au Travail Alexander Acosta. Paul Ryan, président de la chambre des représentants fédérale, et Scott Walker, gouverneur du Wisconsin, étaient aussi sur place.

Leur présence a démontré l’importance de cet investissement de 10 milliards de dollars américains sur quatre ans. Terry Guo a affiché son ambition en affirmant qu’il mettrait en place une « Wisconn Valley ». Foxconn a promis de créer au moins 3 000 postes durant sa première étape avant de porter le nombre total à 13 000 postes plus tard. Par ailleurs, elle pourrait stimuler l’économie locale de sorte de générer jusqu’à 22 000 emplois.