Le 1er juillet dans l’Histoire

56
Zhangxun (photographe inconnu, source wikipedia)

Éphéméride en Asie: le 1er juillet dans l’Histoire

1905 : Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis, John Milton Hay, s’éteint à 68 ans. C’était lui qui avait proposé la doctrine de la porte ouverte, qui désigne la politique étrangère des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine fin XIXe et début XXe siècle.

1917 : Zhang Xun (張勳), seigneur de guerre de la province du Anhui, lance un coup d’Etat à Pékin pour remettre sur le trône le dernier empereur de la dynastie des Qing, Xuantong.

1921 : Création du parti communiste chinois à Shanghai avec Chen Duxiu (陳獨秀) à sa tête en tant que secrétaire général du parti.

1926 : Tchang Kaï-chek (蔣中正), le président du comité militaire national, lance une expédition vers le nord en mobilisant les troupes pour combattre les seigneurs de guerre et unifier le pays.

1967 : Changement du statut de Taipei qui relève désormais directement du gouvernement. Henry Kao (高玉樹) devient le premier maire de Taipei sous ce statut.

1979 : Changement du statut de Kaohsiung qui relève désormais du gouvernement. Wang Yu-yun (王玉雲) devient le premier maire de Kaohsiung son ce statut.

1981 : Mise en application du « State Compensation Law », adopté en juin 1980 visant à dédommager tout citoyen ayant subi des violations de ses droits et de sa liberté par la force publique.

1997 : Rétrocession de Hong Kong et création formelle d’un gouvernement. Le règne de 156 ans des Britanniques sur Hong Kong prend fin. Le gouvernement chinois établi Hong Kong comme une région administrative spéciale.

2003 : La toute première chaîne de télévision Hakka du monde commence à diffuser. Une nouvelle page de l’histoire de la télévision taiwanaise s’écrit.

2004 : Création de la commission ministérielle de supervision financière. Kong Jaw-sheng (龔照勝) préside la commission.

2005 : Entrée en vigueur du nouveau système de retraite des employés avec un compte retraite garanti à vie. Chaque employé est titulaire d’un compte individuel et ses cotisations ne seront plus annulées en cas de changement de travail.

Lancement de la première chaîne de télévision aborigène d’Asie : « Aborigènes TV ».

2006 : Ouverture officielle de la ligne de chemin de fer Qinghai-Tibet après 16 ans de travaux. Elle est connue pour être la plus longue ligne de chemin de fer de haut plateau du monde pour une longueur de 1963km.

2007 : La Taiwan Bank et le Central Trust of China fusionnent sous le nom de Taiwan Bank.

2008 : La Chinoise Zheng Jie (鄭潔) se qualifie pour les demi-finales de Wimbledon, une première pour le tennis chinois dans une épreuve du Grand Chelem. Elle est également la première à se qualifier pour les demi-finales de Wimbledon en tant que joueuse invitée.

2011 : Le salaire mensuel des fonctionnaires est augmenté de 3%. Cette hausse nécessite un budget de 11 milliards de nouveaux dollars taiwanais.

2013 : Inauguration de trois grands systèmes de transports dans la région du delta du Yangzi Jiang, en Chine dont la gare de Hangzhou-Est, le plus gros hub ferroviaire de Chine.

2014 : Le salaire minimum mensuel taiwanais est ajusté à 19 723 nouveaux dollars taiwanais.
Le gouvernement du Japon adopte le projet de l’amendement de la Constitution en intégrant le droit à « l’autodéfense collective ». L’interdiction de mener des opérations militaires à l’étranger qui date de 1947 est ainsi levée. 54% des Japonais s’opposent à cette révision.
Le parti pro-démocratie de Hong Kong entame une manifestation avec comme thème « On ne veut pas du livre blanc, rendez-nous les élections au suffrage universel ». Le livre blanc désigne la publication du gouvernement chinois concernant sa politique à l’égard de Hong Kong.

2015 : Le salaire mensuel minimum est ajusté à 20 008 dollars taiwanais. Le salaire horaire minimum est à 120 NTD.
Mise sous scellé de la 4e centrale nucléaire de Taiwan avant son entrée en service. La construction de cette centrale a nécessité un budget de 238 milliards de dollars taiwanais et 36 années de construction.
La Chine adopte la loi sur la sécurité nationale qui stipule que protéger la souveraineté de la nation, son unité et son intégrité territoriale relève de l’obligation commune du peuple chinois, y compris Hong Kong, Macao et Taiwan. A Taiwan, le président de la commission ministérielle des affaires continentales, Andrew Hsia (夏立言), déclare que malgré les actions et décisions unilatérales de la Chine, elle ne pourra pas remettre en cause le fait que la République de Chine est un pays souverain et que les deux rives ne s’appartiennent pas.