Le 08 juillet dans l’Histoire

77
Etablissement du Parti révolutionnaire chinois, ancêtre du Kuomintang (crédit image site de l'Institut d'Histoire Moderne, Academia Sinica)

Éphéméride en Asie: le 08 juillet dans l’Histoire

1914 : Fondation du Parti révolutionnaire chinois (ancien nom du Kuomintang jusqu’en 1919) à Tokyo au Japon. Sun Yat-sen, en exil au Japon, prend la tête du parti.

1957 : Etablissement des relations diplomatiques entre la République de Chine-Taiwan et le Paraguay.

1969 : Début du retrait des troupes américaines du Vietnam. 814 soldats ayant fait la guerre du Vietnam rentrent aux Etats-Unis.

1978 : Yeh Wu-tan (葉烏旦), une résidente de Kaohsiung, donne naissance à des quadruplés, tous des garçons. C’est le record de naissance multiple à Taiwan.

1986 : 19 chinois qui ont fuit la Chine en bateau pour aller jusqu’à Séoul en Corée du Sud arrivent à Taiwan en avion.

1988 : Le président de la République Lee Teng-hui (李登輝) est élu président du Kuomintang lors de la 13e assemblée générale du parti.

1991 : Rétablissement des relations diplomatiques entre la République de Chine-Taiwan et la République centrafricaine.

1994 : Kim Il-sung, président à la tête de la Corée du Nord, meurt à l’âge de 82 ans d’une crise cardiaque.

2004 : Condoleezza Rice, conseillère à la sécurité nationale des Etats-Unis entame une visite de deux jours en Chine. Lors de sa rencontre avec le dirigeant chinois, elle exprime le refus des Etats-Unis d’arrêter les ventes d’armes à Taiwan.

2007 : Cent millions de personnes ont participé au vote des sept nouvelles merveilles du monde : la Grande Muraille de Chine, la cité de Pétra en Jordanie, la Statue du Christ Rédempteur au Brésil, le Machu Picchu au Pérou, la Ville pré-hispanique de Chichen-Itza au Mexique, le Colisée en Italie et enfin le Taj Mahal en Inde sont les 7 nouvelles merveilles du monde.

2013 : L’ancien ministre des chemins de fer de la République populaire de Chine, Liu Zhijun (劉志軍), est condamné à la peine de mort avec sursis de deux ans pour détournement de fonds et abus de pouvoir. Tous ses biens sont confisqués.

2014 : –Entrée en vigueur de la loi sur la mise en garde à vue d’un suspect. Toute arrestation ou détention procédée par un organisme en dehors de la cour de justice doit offrir au sujet le droit de rencontrer un juge.
La maison d’édition anglaise SAGE annonce que Chen Jen-yuan (陳震遠), ancien professeur associé à l’université nationale de Pingtung, est soupçonné d’avoir créé de faux comptes pour poster des avis positifs sur sa publication dans la revue internationale « Journal of Vibration and Control ». La maison d’édition décide de retirer 60 essais qui ont été écrits ou co-écrits par Chen Jen-yuan. Sur cinq de ces essais figurent le nom de Chiang Wei-ling (蔣偉寧), ministre de l’éducation.