Taiwan veut élargir sa présence en Afrique

40
Vice-ministre des affaires étrangères Jose Maria Liu (photo : RTI)

Sous la gouvernance du président Xi Jinping, la Chine ne cesse de renforcer sa présence sur tous les continents. Le dirigent chinois est actuellement en tournée en Afrique et une réunion sino-africaine se tiendra en septembre. Face à cette situation, Taiwan veut aussi étendre ses liens avec les pays africains.

Aujourd’hui, le ministère des affaires étrangères a invité les représentants à Taiwan de l’eSwatini, du Mozambique et de l’Afrique du Sud ainsi que des hommes d’affaires et des universitaires à un colloque afin de trouver des moyens efficaces pour atteindre cet objectif. Notons qu’après la récente rupture diplomatique avec le Burkina Faso, Taiwan ne dispose que d’un seul allié diplomatique sur le continent, l’eSwatini, appelé autrefois le Swaziland.

Le vice-ministre des affaires étrangères Jose Maria Liu (Liu Der-li 劉德立) a résumé les divers points de vue : « Après une estimation générale, nous nous focaliserons sur le sud du continent africain pour mettre en place une base et un réseau commercial à partir duquel nous étendrons nos liens. Ce sera une approche plus efficace. » Cette vision est basée notament sur l’expérience et les connaissances des investisseurs taiwanais évoluant dans les trois pays mentionnés ci-dessus.