Un sondage met dos à dos la présidente et le premier ministre pour les élections de 2020

19
William Lai. Image CNA

Le Parti démocrate progressiste (DPP) a critiqué un nouveau sondage qui laisse à penser que la présidente Tsai Ing-wen pourrait devoir lutter contre son premier ministre pour l’investiture aux élections présidentielles de 2020.

Le sondage a été mené par le think tank Taiwan Brain Trust et a révélé que le premier ministre William Lai recevrait 48% des suffrages pour être investi dans la course à la présidentielle, alors que les soutiens pour une campagne menée par Tsai Ing-wen ne seraient que de 23%.

Dans un post sur Facebook, le député du DPP, Tuan Yi-kang (段宜康), a déclaré que le groupe de réflexion avait abaissé le niveau de soutien à Tsai à cause du parti pris des factions du DPP. Le Taiwan Brain Trust est en effet affilié à l’ancien président du DPP, Chen Shui-bian.

La secrétaire générale adjointe du DPP, Hsu Chia-ching (徐佳青), a également critiqué le résultat de l’enquête. Hsu a remis en question la validité scientifique d’un sondage sur un événement qui n’aurait lieu que dans deux ans.