Un scientifique taiwanais met au point un système de prédiction des propagations virales comme pour les typhons

45
Nouvel algorithme pour prédire la propagation des virus présenté par le professeur Wen Tzai-hung (photo RTI)

Le professeur Wen Tzai-hung (溫在弘) de l’Université nationale de Taiwan a mis au point un nouveau système de prédiction de la propagation des maladies tels que la fièvre dengue grâce à la formulation d’un algorithme spatio-temporel qui permet d’analyser la propagation et l’évolution d’un virus donné dans une zone définie.

Le scientifique qui a présenté les avancées de sa découverte a souligné l’importance des deux facteurs « espace » et « temps » pour localiser, analyser et maîtriser la propagation des virus épidémiques qui peuvent alors être prédits avec plus de précisions.
Wen Tzai-hung a d’ailleurs comparé cet algorithme à la prédiction des typhons, ajoutant qu’il récolte autant d’indices précieux pour lutter contre les épidémies : « Par exemple, la fièvre dengue se transmet par les moustiques porteurs du virus. Donc, si nous sommes informés des débuts d’une infection sur une personne ou sur un groupe de personnes, alors nous pouvons prévoir où et quand le virus devrait se propager par la suite en nous appuyant sur les données de déplacements des personnes et le climat. C’est un peu la même approche que le travail de prévision des typhons. »

Ce nouveau système mis au point par Wen Tzai-hung est déjà paru dans les revues spécialisées internationales comme Scientific Reports et Annals of the American Association of Geographer.