La nouvelle annonce d’aide financière chinoise massive en Afrique met le Swaziland sous pression

72
Liu Bang-zyh (Source image:RTI)

Lors du Forum sur la coopération sino-africaine ouvert lundi à Pékin, le président chinois Xi Jinping a annoncé la mise en place d’une aide financière massive en direction de l’Afrique, attirant ainsi l’attention sur le désormais seul et unique allié diplomatique de Taiwan en Afrique, le Swaziland, récemment rebaptisé eSwatini. Outre l’annulation de certaines dettes de prêts sans intérêts pour les pays les plus pauvres, Xi Jinping a également promis un plan de financement de 6 milliards de dollars américains pour l’Afrique ainsi que d’autres investissements et aides à l’importation de produits africains. Le directeur du département de l’Asie et de l’Afrique du ministère des Affaires étrangères taiwanais Liu Bang-Zyh(劉邦治) a aujourd’hui déclaré que cette diplomatie du dollar mettait eSwatini sous pression et que la diplomatie taiwanaise ferait tout son possible pour renforcer ses relations avec le Swaziland.  Ce petit pays enclavé dans l’Afrique du Sud, n’a en effet pas reçu d’invitation au forum, bien que le président chinois se soit félicité dans son discours d’ouverture que la Chine se refusait à « assortir ses aides à l’Afrique de condition politique quelconque ».