La diplomatie accueille favorablement la possible rencontre Trump-Kim

20

Selon les médias, le 8 mars, le directeur du bureau sud-coréen à la sécurité nationale Chung Eui-yong a fait un compte rendu au président américain Donald Trump à propos du dernier tête-à-tête de haut rang des deux Corées à Pyongyang. Il a transmis au président Trump un message du leader nord-coréen Kim Jung-Un, qui s’est dit vouloir s’entretenir le plus tôt possible avec Donald Trump sur une possible dénucléarisation de la péninsule coréenne. Selon les médias, ce dernier a accepté la propostion. La rencontre aura probablement lieu en mai prochain.

 

Le ministère taiwanais des affaires étrangères a salué cette décision qui pourrait donner lieu à une solution pacifique aux tensions régionales. La diplomatie a ajouté qu’en tant que pays d’Asie orientale, Taiwan est très préoccupé par le développement de la situation sur la péninsule et souhaite le maintien de la paix, la stabilité et la prospérité dans la région.