L’hôpital universitaire Yang Ming propose des gâteaux de la lune allégés

46

A l’approche de la fête de la mi-automne, les célèbres gâteaux de la lune traditionnels envahissent les pâtisseries taiwanaises.

Des nutritionnistes de l’hôpital universitaire Yang Ming proposent cette année une formule de gâteaux de la lune riches en protéines mais allégés en matières grasses pour rassasier tout un chacun sans avoir à se soucier du fait que ces mets sont habituellement gras et sucrés.
Chang Chen-lin (張甄玲), nutritionniste de l’hôpital universitaire Yang Ming a souligné que ces gâteaux de la lune sont réalisés à base de farine de soja sans sucre ajouté et sont disponibles au parfum du thé vert ou à la patate douce violette, concluant qu’ils conviennent particulièrement aux personnes âgées ou souffrant de diabète.

Outre les gateaux de la lune, la fête de la mi-automne est aussi la période propice aux barbecues à Taiwan. Toujours dans le souci de proposer une alimentation plus saine, l’association des pêcheurs de Suao, dans le comté de Yilan, propose un « panier barbecue » allégé en matières grasses.
Au menu de ce panier de fruits de mer, l’association propose des crevettes, des pétoncles, des poissons et des calamars pour 700 dollars taiwanais, soit à peine 20 euros.