Le ministère de l’économie cherche des moyens pour stimuler le paiement mobile

19

La commission ministérielle pour le développement national a tenu hier une réunion transministérielle afin de discuter des moyens pour inciter les consommateurs à se servir des outils de paiement mobile. Au cours des six derniers mois, le gouvernement a notamment coopéré avec les hôpitaux, les stations essence et les établissements publics pour mettre en place des systèmes de paiement mobile.

 

Pour la prochaine étape, le ministère de l’économie vise principalement les magasins de proximité qui sont très fréquentés par les habitants en général. Selon les statistiques du gouvernement, à l’heure actuelle, 20% des achats dans ces magasins sont payés autrement qu’en espèce. Jan Fang-guan (詹方冠), chef du département du développement industriel de la commission a précisé : « Nous pensons que ces magasins sont très liés à la vie de tout le monde. C’est pourquoi nous avons fait cette gestion pour élargir l’utilisation de paiement mobile dans les magasins de proximité. »

 

Afin d’encourager davantage de magasins à s’équiper des dispositifs de paiement mobile, le gouvernement s’efforcera d’unifier les différents systèmes. Selon les chiffres du gouvernement, le taux de paiement mobile s’établit à 19% en 2015, puis à 24,4% en 2016. En 2017, il a atteint les 39,7%. Se basant sur ce rythme d’augmentation, le gouvernement estime que pour cette année 2018, il y a de fortes chances de franchir le seuil des 50%.