70% des drogues saisies à Taiwan ont été importées depuis la Chine

38
Le ministre de l'intérieur présente son rapport sur le trafic de drogue au Parlement (source image : RTI)

La commission des affaires intérieures du Parlement a invité aujourd’hui les responsables de plusieurs institutions de la branche exécutive à présenter la situation du trafic de drogue, y compris la police nationale, les ministères de l’intérieur, de l’éducation, de la justice et de la santé.

Le ministre de l’intérieur Hsu Kuo-yung (徐國勇) a démenti une accusation du président philippin Rodrigo Duterte, qui avait précisé à plusieurs reprises que les drogues proviennent principalement de Taiwan. Selon le ministre, 70% des drogues saisies à Taiwan ont été importées depuis la Chine. Pour cette raison, le gouvernement s’engage à renforcer les contrôles à la douane.

Hsu Kuo-yung a par ailleurs souligné l’importance de la participation de Taiwan aux coopérations d’Interpol, qui pourra certainement aider à lutter contre les crimes internationaux. Toutefois, la demande du directeur de la police nationale Chen Chia-chin (陳家欽) à prendre part à la réunion annuelle de l’Interpol n’a toujours pas reçu de réponse. Celui-ci a précisé qu’à l’heure actuelle, Taiwan ne bénéficie de soutiens internationaux que pour les dossiers particuliers, qui concernent notamment le trafic de drogue et l’escroquerie.