Un groupe d’enquête constitué par le gouvernement suite au déraillement mortel du Puyuma Express

114
Une grue dégage le Puyuma Express accidenté des voies (image CNA)

Le premier ministre William Lai Ching-te (賴清德) a ordonné ce lundi la constitution d’un groupe d’enquête administrative de 15 personnes pour établir les causes de la tragédie du déraillement du train puyuma express qui a provoqué 18 morts et 187 blessés.

La porte-parole du gouvernement Kolas Yotaka a précisé que « le groupe constitué ce jour même est co-dirigé par le ministre sans portefeuille Wu Tze-cheng (吳澤成) et le directeur du bureau des chemins de fer du ministère des transports Allen Hu Hsiang-Lin (胡湘麟) qui sera en même temps secrétaire exécutif et porte-parole du groupe d’enquête. »
Kolas Yokata a confirmé que l’équipe était déjà « sur les lieux du drame à Yilan où ils tiennent leur première réunion de travail pour fixer les orientations de l’enquête. »

Lai Ching-te a ordonné à tous les Puyuma Express de réduire leur vitesse dans les virages en attendant d’éclaircir les causes du déraillement, d’autant que certains reportages avancent que le train roulait à 140km/h, soit deux fois plus vite que la vitesse limite aux abords de la gare de Xinma où il a déraillé. Une révision générale de tous les trains de ce type doit également être menée par mesure de sécurité.