Le barbecue à Taiwan

30
Barbecue improvisé dans la rue à Taipei (image CNA)

ÉcouterCoutume ancestrale remise au goût du jour et entrée dans le langage commun, le barbecue est devenu une pratique culinaire synonyme de temps clément, de plein air, de convivialité et d’esprit ludique, à partager en famille ou entre amis dès le retour des premiers beaux jours. Ce mode de cuisson existait déjà chez les populations primitives et on en retrouve des traces partout dans le monde.
Des tribus indiennes, aborigènes ou autres autochtones utilisaient alors ce type de cuisson : la viande était déposée sur une grille en bois accrochée au-dessus d’un brasier garantissant une cuisson plus lente et protégée des animaux terrestres ou volants – la fumée générée par la cuisson au barbecue permettant d’éloigner notamment les insectes – située à une bonne distance du sol. Le mot « barbecue » quant à lui, serait directement lié au dialecte utilisé par des tribus indiennes caribéennes qui l’appelaient « barbacoa ».