Enquête sur les irrégularités des dernières élections

14
La queue s'allonge devant un bureau de vote (source image : CNA)

Le Yuan du contrôle a dit avoir reçu de nombreuses plaintes dénonçant des irrégularités de procédures électorales lors des scrutins et des référendums du 24 novembre dernier. Beaucoup de ces plaintes ont épinglé les bureaux qui ont terminé leur vote avec un retard considérable à cause de la mauvaise gestion ainsi que les bureaux qui se sont mis déjà à dépouiller les bulletins pendant que les votes se poursuivaient encore dans d’autres bureaux. Ainsi, les votants dans la queue d’attente pouvaient suivre sur leur téléphone portable la retransmission du dépouillement de bulletins et changer leur intention de vote.

En effet, c’est notamment sur cette théorie que Ting Shou-chung (丁守中), malheureux candidat du parti KMT à la mairie de Taipei, a fait sa requête visant à invalider les résultats des élections.

En réponse aux plaintes, le Yuan du contrôle a ouvert une enquête afin de définir les responsabilités de la commission centrale des élections dans ce dossier.