Taiwan craint les conséquences économiques de la guerre commerciale sino-américaine

34
La rencontre entre Xi Jinping et Donald Trump lors du sommet du G20 en Argentine s'annonce tendu (Image : CNA)

Alors que le G20 s’apprête à se réunir à Buenos Aires en Argentine, le monde s’inquiète de la rencontre entre le président américain Donald Trump et le président chinois Xi Jinping alors que les tensions commerciales sino-américaines sont à leur comble et que les disputes territoriales en mer de Chine méridionale persistent.

Il y a deux semaines déjà, le sommet de l’APEC s’est soldé par l’échec des dirigeants à produire une déclaration commune à l’issue de la semaine de discussions, des discussions dominées par des discours musclés et accusateurs de Xi Jinping et du vice-président américain Mike Pence.

Le porte-parole du ministère taiwanais des Affaires étrangères Andrew Lee (李章) a déclaré que son ministère observait avec attention cette rencontre, et que les Etats-Unis échangeraient leurs points de vue et leurs observations avec le gouvernement taiwanais à ce sujet :

« C’est en particulier la représentation de Taiwan aux Etats-Unis qui échangera et discutera avec la partie américaine à ce sujet, et je crois que notre interlocuteur américain fournira les explications nécessaires à notre représentation sur les points qui nous préoccupent. Par ailleurs nous communiquerons les informations que nous possédons avec nos organismes publics économiques et commerciaux compétents et d’autres hauts responsables concernés. Nous espérons que peu importe l’issue du sommet, les investissements taiwanais en Chine baisseront afin de limiter l’impact négatif sur les chaînes de production détenues par les entreprises taiwanaises ».

Andrew Lee a ajouté que le ministère des Affaires étrangères ainsi que les autorités économiques du pays se préparaient aussi face à cette guerre commerciale dans le but de protéger les droits et les intérêts des entreprises taiwanaises.