Les lauréats du prix Tang lancent un appel contre la modification génétique des bébés

10
Feng Zhang (張鋒) (Image CNA)

La fondation du prix Tang a annoncé que les lauréats du prix Tang pour les sciences biopharmaceutiques Feng Zhang (張鋒) et Jennifer A. Doudna ont appelé les chercheurs à mettre un terme à l’utilisation de la technologie révolutionnaire permettant de créer des bébés génétiquement modifiés.

Cette déclaration survient peu de temps après celle du chercheur chinois He Jiankui qui a annoncé avoir créé deux jumelles en utilisant la technologie « Clustered regularly interspaced short palindromic repeat (CRISPR) » qui permet de retirer le gène CCR5 afin que les enfants soient plus resistants face au VIH. Feng Zhang et Jennifer Doudna sont primés du Prix Tang pour la recherche relative à cette technologie.

Feng Zhang, professeur au MIT, Institut de technologie du Massachusetts, a déclaré qu’il fallait mettre en place un moratoire pour l’implantation d’embryons génétiquement modifiés jusqu’à ce que les chercheurs trouvent ensemble des exigences de sécurité pour l’utilisation de cette technologie qui n’en est qu’à ses débuts.