Début du recomptage des voix de l’élection municipale à Taipei

30
Recomptage des voix (image fournie par l'association des photojournalistes de Taipei)

Le tribunal administratif de Taipei a annoncé aujourd’hui l’établissement de 50 groupes de juges et greffiers pour le travail de recomptage des voix concernant le scrutin de la mairie de Taipei où le maire sortant Ko Wen-je (柯文哲) est arrivé en tête devant le candidat KMT Ting Shou-chung (丁守中) avec seulement 3 254 voix d’écart.

Chaque groupe est constitué d’un juge, d’un greffier, de deux membres des bureaux de vote et des avocats représentant chacun des deux protagonistes.
Le président exécutif du tribunal de Taipei Huang Ping-chin (黃柄縉) a détaillé la procédure de ce recomptage qui doit être réalisé dans les 20 jours impartis et dont le résultat est attendu pour le 19 décembre au plus tard : « Tout d’abord chaque bulletin sera sorti par un membre de bureau de vote qui le présentera au juge ainsi qu’aux représentants des deux parties avant d’être transmis à l’autre membre de bureau de vote pour être classé. Si durant la procédure le représentant de l’un des deux protagonistes ou le juge conteste un bulletin, il sera alors enregistré et c’est le comité collégial qui rendra le verdict final. »

Conformément à la loi sur les élections, un recomptage des voix peut en effet être réclamé si l’écart de voix entre deux candidats est inférieur à 3‰, demande qu’a formulée Ting Shou-chung qui n’écarte pas la possibilité d’une action en Justice pour réclamer l’invalidation de l’élection en s’appuyant sur plusieurs irrégularités constatées que ses équipes sont en train de collecter pour étayer leur dossier.