Le 07 décembre dans l’Histoire

10
Gerald et Betty Ford rencontrent Deng Xiaoping (Image Wikimedia Commons)

Éphéméride en Asie: le 07 décembre dans l’Histoire

1941 : Les avions de chasse japonais attaquent la base navale américaine de Pearl Harbor.

1949 : Le gouvernement de la République de Chine annonce qu’il s’installe à Taipei.

1951 : Le parti communiste chinois lance la campagne pour lutter contre la corruption, le gaspillage et le bureaucratisme.

1973 : Ouverture du centre asiatique de recherche sur les légumes dans le quartier de Shanhua à Tainan.

1975 : Le Président américain Gerald Ford prononce le discours « New Pacifism » à Hawaï.

1978 : Le premier ministre japonais Masayoshi Ohira forme son nouveau cabinet.

1982 : Braquage d’un fourgon blindé de la United World Chinese Commercial Bank de Taipei. 14 millions de dollars taiwanais sont volés, environ 400 mille euros.

1985 : Rupture des relations diplomatiques entre la La République de Chine (Taiwan) et le Nicaragua.

Premier sommet des sept pays d’Asie du Sud à Dhaka, au Bangladesh.

1986 : Ouverture au public du zoo de Taipei à Mucha.

2000 : Le Sénat philippin valide la destitution du président Joseph Estrada. Gloria Macapaga-Arroyo lui succède(,). Il devient le premier président en fonction à être destitué en Asie.

2002 : Ma Ying-jeou (馬英九) du KMT est réélu maire de Taipei. Frank Hsieh (謝長廷) du DPP est réélu à la tête de la mairie de Kaohsiung.

2004 : La Chine autorise les habitants du Fujian à se rendre à Kinmen et les premières vagues de touristes se rendent sur cette île taiwanaise ouvrant ainsi une nouvelle page des échanges interdétroit.

2012 : Xi Jinping, le secrétaire général du parti communiste, se rend à Shenzhen pour son premier voyage depuis sa prise de fonction, ce choix symbolise son respect pour la politique d’ouverture de Deng Xiaoping.

2013 : Signature du premier accord de réforme commerciale de l’organisation mondiale du commerce (OMC) à Bali.

2015 : Sinopec perd son procès concernant l’affaire de pollution de dioxine de son usine de Anshun à Tainan. L’entreprise est condamnée à indemniser 312 victimes pour une valeur totale de 168 millions de dollars taiwanais (4,8 millions d’euros)