Viande porcine : l’amende d’un 1 million entre en vigueur aujourd’hui

36
(Image CNA)

Mercredi dernier, la commission ministérielle de l’agriculture a utilisé le même système d’alerte sms que celui pour les séismes afin d’alerter la population de l’amendement sur la sanction liée à l’entrée illégale de viande porcine sur le territoire taiwanais. Afin de diminuer les risques face à la peste porcine africaine qui sévit en Chine et d’accroître la force de dissuasion, l’amende a été considérablement augmentée. A compter d’aujourd’hui, l’amende maximale pour l’entrée illégale de porc passe de 15 mille dollars taiwanais à 1 million de dollars, soit environ 28 650 euros. A la première infraction, le coupable devra payer une amende de 50 mille dollars taiwanais (environ 1400 euros). La deuxième fois, l’amende peut s’élever à 500 mille dollars taiwanais (environ 14 000 euros) et le coupable recevra l’amende maximale lors de la troisième récidive.

Peng Ming-hsing (彭明興), du bureau d’inspection et des quarantaines, a expliqué l’échelonnage de l’amende :« De manière générale, à Taiwan nous appliquons plusieurs échelons pour des sanctions allant de 10 000 dollars taiwanais à un million. Mais pour les sanctions sur le porc, nous n’appliquons que trois échelons. Après la première sanction, un individu est normalement déjà informé de l’interdiction d’entrée sur le territoire avec de la viande de porc. S’il récidive, il n’y a pas d’excuse. Une récidive est intentionnelle, alors nous multiplions l’amende par 10. La troisième fois cependant, ce sera directement le plafond d’un million de dollars taiwanais, puis qu’aucune explication n’est plus recevable.»