Les agences qui réclament des commissions illégales aux travailleurs étrangers encourent de lourdes amendes

16
Manifestation de travailleurs étrangers, dénonçant la pratique de commission illégale (image : RTI)

Selon la loi du travail révisée en 2016, les travailleurs étrangers ne seront plus obligés de quitter le territoire taiwanais tous les trois ans pour renouveler leur contrat. Ceci signifie qu’ils n’auront plus besoin de payer une nouvelle fois la commission de recrutement à leur agence. Or, dans la pratique, cette commission persiste toujours sous une autre forme.

Dimanche dernier, une cinquantaine de travailleurs étrangers ont manifesté devant le ministère du travail, réclamant la fin de cet abus. Ils ont dénoncé les agences qui, selon eux, continuent de percevoir des frais illégaux à chaque renouvellement de contrat. Il s’agit d’une somme allant de 60 à 80 mille dollars taiwanais ( de 1 708 € à 2 277 €). Cette somme équivaut à plus de trois mois de salaire moyen d’un ouvrier étranger. En réponse à la manifestation, le ministère du travail a averti que les agences en infraction risquent une amende très lourde, équivalant à 10 à 20 fois la somme reçue.