Travail étudiant : 75% des employeurs empiètent les droits de leurs salariés

18
Les étudiants réclament leurs droits (image fournie par l'association de protection des droits des étudiants de l'université nationale Chengchi)

Une association de protection des droits des travailleurs étudiants vient de réaliser une enquête sur le traitement des employés de cette catégorie auprès des entreprises situées aux alentours des campus universitaires et le résultat est sans appel puisqu’il apparaît que trois quarts des employeurs ne respectent pas les droits des travailleurs étudiants. C’est principalement le volet de la protection sociale liée à la cotisation retraite qui est le plus enfreint.

Face à ces nombreux abus, Chen Wen- gen (陳玟亘), secrétaire générale de l’association de protection des droits des travailleurs étudiants de l’université nationale Chengchi, exhorte le gouvernement à multiplier les inspections du travail : « Si ces magasins en question ne sont pas sujets à des inspections du travail, il leur est facile de revenir à la situation de départ. Un autre problème vient aussi du fait que les magasins avoisinant les campus universitaires changent également rapidement d’enseigne. Nous souhaitons vivement que le gouvernement réalise des inspections spécifiques de travail dans ces boutiques. »

L’enquête a listé les infractions à la loi sur le travail étudiant avec 44% des employeurs concernés qui ne cotisent pas de pension retraite aux étudiants qu’ils emploient, 33% qui ne paient pas le double les jours de congé national ou encore 30% qui ne versent pas d’heures supplémentaires.