Un consortium étranger remporte un marché pour développer deux gratte-ciel à Taipei

30
(image MRVDV)

La Taipei Rapid Transit Corp. (TRTC) a annoncé hier que MVRDV, un consortium étranger composé de promoteurs malaisiens et hongkongais, avait remporté l’appel d’offres pour un projet immobilier à Taipei.

La société de développement immobilier hongkongaise Nan Hai et le promoteur immobilier malaisien Malton Berhad ont remporté l’appel d’offres pour le développement d’un immense complexe situé près de la gare de Taipei et surnommé The Gate of Taipei. Le contrat devrait être signé d’ici la fin du mois de mars 2019 et la construction devrait être achevée d’ici 2025.

Le consortium était l’une des deux équipes à avoir soumis des offres pour le projet avant la date limite d’octobre. L’autre équipe réunissait deux entreprises taiwanaises. Les deux offres respectaient toutes les spécifications et les critères obligatoires. Le consortium étranger a remporté l’appel d’offre sur la base du coût du projet. L’investissement total lié au projet devrait s’élever à 60 milliards de dollars NT (1,73 milliard d’euros).

Le gagnant est tenu de créer une société dédiée au projet et, après la signature du contrat, verse 3% du montant total de l’investissement, soit 1,8 milliard de dollars NT à titre de dépôt, pour démarrer la relation de coopération avec TRTC, propriétaire de la plus grande partie du site du projet .

Si un contrat n’est pas signé, TRTC négociera un contrat avec l’équipe nationale.

Le groupe malaisien-hongkongais envisage de développer un centre commercial occupant 40% de l’espace en question, mais également des bureaux (47%) et un hôtel international (13%).