L’avenir du Mémorial Tchiang Kai-shek reste incertain

18
(Image : CNA)

Le ministère de la Culture a soumis deux propositions de transformation du mémorial Tchang Kaï-chek (蔣中正) à la délibération du yuan exécutif. Si aucune des propositions n’évoquent sa démolition, les deux documents divergent quant à l’usage à faire du lieu et notamment du hall. Plusieurs personnages politiques ont exprimé leur opinion sur le sujet, bien que les discussions et les consultations n’aient pas encore officiellement commencé.

Le député DPP Lo Chih-cheng (羅致政) par exemple, aimerait y voir s’installer le yuan législatif : « Un des symboles les plus importants de la démocratisation est le parlement, le yuan législatif. Donc s’il est question de transformer le mémorial Tchang Kaï-chek en un lieu saint de la démocratie, les symboles de la démocratisation sont extrêmement forts. Je pense donc qu’il serait de très bon conseil de faire du lieu des bureaux pour le yuan législatif. »

Un peu plus tôt dans la semaine, l’ancienne vice-présidente de la République Annette Lu (呂秀連) avait suggéré que le bâtiment principal soit converti en un lieu de mémoire de tous les anciens présidents. Le secrétaire général du groupe parlementaire du KMT Tseng Ming-chung (曾銘宗) a souligné qu’il était nécessaire consulter toutes les opinions et de dresser un bilan, dans un premier temps, de la présidence de Tchang Kaï-chek. Après quoi, si la population n’estime pas nécessaire de conserver le lieu, alors il sera temps de penser à sa transformation.

Quant au président du groupe parlementaire du New power party (時代力量) Hsu Yung-ming (徐永明) a quant à lui souligné le fait que le lieu se prête à plusieurs lectures, plusieurs interprétations, et que les discussions autour de sa transformation nécessitent la participation de tous les partis politiques.