Taiwan annonce un don de 500 000 dollars à l’association Nadia’s Initiative

13
Capture d'écran du site de l'association de Nadia Murad (image RTI)

Le représentant de Taiwan aux États-Unis, Stanley Kao (高碩泰), a déclaré mercredi que Taiwan avait fait don de 500 000 dollars à l’association humanitaire Nadia’s Initiative. Cette ONG lutte contre la violence sexuelle et soutient les efforts de reconstruction dans les régions dévastées par l’Etat Islamique.

L’annonce a été faite à l’occasion de la conférence de la coalition internationale contre Daech, à laquelle participaient les représentants de 74 pays ainsi que cinq organisations internationales.

L’événement était organisé par le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo. Le président Donald Trump était également présent pour prononcer un bref discours.

Stanley Kao a déclaré que Taiwan était devenu membre de la coalition en 2014, démontrant ainsi qu’il était un membre responsable de la communauté internationale qui contribue activement à la cause mondiale. Au cours des quatre dernières années, Taiwan a fait don de plus de 35 millions de dollars d’infrastructures d’aide humanitaire, notamment des abris, des hôpitaux mobiles et des équipements de déminage.

Après l’annonce du don, la présidente de l’association Nadia’s Initiative, Nadia Murad, et les autres participants à la conférence, ont remercié Taiwan pour sa généreuse contribution.

Nadia Murad est lauréate du prix Nobel de la paix 2018 et son association a pour but de défendre les droits des victimes d’abus sexuels et aider à la reconstruction des communautés en crise. Mourad elle-même a été kidnappée, battue et violée par les ravisseurs de l’Etat islamique après que plus de la moitié des habitants de son village yézidi de Kocho, en Irak, ont été tués par les forces terroristes.