L’artiste Peng Kun-yen reçoit un prix au Japon

13
Peng Kun-yen (彭坤炎) (image CNA)

L’artiste taiwanais maître de la laque Peng Kun-yen (彭坤炎) a été récompensé pour son oeuvre intitulée « Chaoyin » (littéralement le « son des vagues ») lors de la 26ème exposition « Beauté de la laque » au Japon. Peng participe à cette exposition depuis 1997 et a été le premier étranger à être récompensé. En tout, il a remporté cinq prix en 22 ans.

L’artiste a déclaré que l’art du laquage est né en Chine et a une histoire d’environ 7 000 ans. D’après lui, ces dernières années, la Chine n’a pas accordé suffisamment d’attention à cet art, alors qu’à Taiwan, cet art en est encore à ses balbutiements. Le Japon quant à lui dépasse la Chine et Taiwan en ce qui concerne la conservation et le développement de l’art de la laque.

L’exposition « Beauté de la laque » s’est tenue au sanctuaire Meiji Jingu à Tokyo.

Peng Kun-yen est âgé de 61 ans et est originaire de Hsinchu. C’est d’ailleurs son pays natal qui l’a inspiré pour l’oeuvre présentée cette année à l’exposition.