Eclairage sur la grève des pilotes de China Airlines

77
La grève des pilotes se poursuit avec des négociations nocturnes (image RTI)

Plus de 600 pilotes de la compagnie aérienne China Airlines mènent ce mardi un 5e jour de grève, qui a déjà eu raison de près d’une centaine de vols annulés depuis le 8 février dernier.

Le syndicat Pilots Union Taoyuan, qui représente 900 des 1300 pilotes de la compagnie aérienne réclame plusieurs revendications parmi lesquelles la présence d’un pilote supplémentaire sur les vols de plus de sept heures en raison de la fatigue cumulée par les pilotes souvent contraints à des horaires et durées de travail jugées difficiles.

Le patronat a accepté de dépêcher un 3e pilote pour les vols excédant huit heures, conformément aux réglementations AOR sur le trafic aérien mais refuse de généraliser la présence d’un 3e pilote à tous les vols de plus de sept heures.
Le bras de fer continue et le 2e round poussé par le ministère des transports a rapidement tourné court, aucune des deux parties n’étant prête à faire le pas vers l’autre. Les 4 heures de tractations n’auront donc rien donné.

Retour détaillé sur le conflit actuel en attendant le 3e tour de négociation que les pilotes ont proposé de débuter à 1h00 du matin pour huit heures durant afin que la direction de China Airlines et les représentants du ministère des transports expérimentent leur quotidien…