Une étudiante chinoise contrôlée à la douane avec de la viande de porc

40
Les saisies de produits de porc se poursuivent à la douane malgré les avertissements (image CNA)

Une étudiante chinoise qui suit des études universitaires à Taiwan a été contrôlée à son arrivée à l’aéroport international de Taoyuan en provenance de la ville de Wenzhou avec 630g de jambon dans ses bagages. Sujette à une amende de 200 000 dollars taiwanais (l’équivalent de 5767 euros) qu’elle est dans l’incapacité de s’acquitter en tant qu’étudiante, elle a toutefois été admise sur le territoire pour honorer ses droits universitaires puisque son statut étudiant qui lui offre un séjour de plus de six mois lui permet l’entrée à Taiwan malgré l’infraction.

Le ministère de l’éducation a réagi aujourd’hui en rappelant les mesures de sensibilisation et d’information sur la peste porcine africaine dans les campus, tout en s’engageant à renforcer les efforts de prévention. Lin Shih-ying (林世英) du bureau des affaires interdétroit et internationales rattaché au ministère, a indiqué que le ministère va « envoyer des circulaires dans les écoles et universités pour renforcer la campagne de sensibilisation, spécialement envers les étudiants chinois et d’outre mer et les informer des réglementations et sanctions liées à la peste porcine africaine. »

Le ministère de l’éducation ajoute que les étudiants chinois n’ont pas le droit de travailler à Taiwan et qu’en cas d’impossibilité de s’acquitter de l’amende, leur université devra les aider faute de quoi ils se verront interdire d’entrer sur le territoire après avoir obtenu leur diplôme et devront quitter Taiwan.