L’immunothérapie prise en charge par l’assurance santé universelle

15
Image CNA

Le bureau de l’assurance santé universelle a défini aujourd’hui le mois d’avril comme la date à partir de laquelle la prise en charge de trois médicaments de l’immunothérapie sera effective. Selon le bureau, ces trois médicaments pourront être administrés pour le traitement de huit cancers à savoir le mélanome, le cancer du poumon non à petites cellules, le lymphome de Hodgkin, le carcinome urothélial, les carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou, le carcinome rénal, le cancer du foie et le cancer de l’estomac. Le bureau alloue un budget de 800 millions de dollars taiwanais (23 millions d’euros) pour les soins de ces huit cancers en 2019. Environ 800 patients seront en mesure de profiter de ces soins couverts par le système d’assurance santé universelle alors que leurs prix sont actuellement extrêmement élevés.