Tsai Ing-wen rejette l’idée d’un accord de paix avec la Chine

38
Tsai Ing-wen s'adresse aux médias au Palais présidentiel (image : présidence)

Aujourd’hui, lors d’un point de presse au Palais présidentiel, la présidente Tsai Ing-wen a évoqué une rencontre dans la matinée avec une délégation du parlement européen. Elle a indiqué que cette dernière lui a remis une lettre cosignée par 155 eurodéputés. Dans cette lettre, les élus européens ont exprimé leur soutien à Taiwan, qui continue son engagement au maintien de la paix et la stabilité dans la région en dépit de la menace de la Chine.

Durant la rencontre, plusieurs députés ont demandé l’opinion de Tsai Ing-wen à propos d’un éventuel accord de paix avec la Chine. La cheffe de l’Etat a précisé : « Tant que la Chine ne renoncera pas à l’utilisation de la force contre Taiwan et qu’elle continuera à nous imposer son principe de ‘un pays, deux systèmes’, les négociations ne seront pas menées sur une base d’égalité et il n’y aura pas de paix possible. Les Taiwanais géreront ce dossier avec prudence. Je suis convaincue qu’ils n’acceptront aucune négociation politique qui puisse porter atteinte à la souveraineté ou à la démocratie de Taiwan. »

Tsai Ing-wen a souligné que Taiwan est un pays démocratique avec des principes bien déterminés pour défendre la liberté, la démocratie, la paix et la prospérité. Elle a martelé que l’avenir de Taiwan doit être décidé par sa population.