Le Sénat américain publie une enquête sur le réseau des écoles Confucius aux Etats-Unis

24
Institut Confucius sur le camps de la Troy University, dans l'Etat de Alabama (Image : Wikimedia Commons - Kreeder13)

Le Sous-comité permanent d’enquêtes du Sénat américain a publié hier (mercredi 27 février) un rapport d’enquête intitulé « L’influence de la Chine sur le système éducatif américain ». Le document relève la présence de plus de 100 instituts Confucius sur le territoire américain, lesquels, estime le rapport, sont totalement subordonnés au contrôle de l’Etat chinois et contribuent à l’expansion de l’influence chinoise. Selon les calculs réalisés par les auteurs du rapport, la Chine aurait investi, depuis 2006, 158 millions de dollars américains, soit environ 138 millions d’euros dans l’implantation de ces instituts sur les campus américains.

Le rapport d’enquête révèle que dans les instituts Confucius, il est impossible de discuter de sujets politiquement sensibles comme par exemple de l’indépendance de Taiwan ; et que par ailleurs, aucun contrôle n’y est exercé par le gouvernement américain.

Outre les instituts Confucius, qui proposent des cours de langue chinoise mais aussi des activités culturelles et artistiques, le rapport relève également 519 cours de chinois sponsorisés par des instituts Confucius dans des écoles, de la maternelle au lycée.

Par ailleurs il est demandé aux directeurs et aux professeurs de chinois des instituts Confucius de promettre de « ne pas violer la loi chinoise » et de « promouvoir sérieusement les intérêts de la Chine ». Enfin les enseignants doivent se présenter à l’ambassade chinoise dans le mois suivant leur arrivée aux Etats-Unis.