Séminaire sur les valeurs de Taiwan tenu au Parlement européen

33
Seminaire sur les valeurs de Taiwan au Parlement européen (image : CNA)

Un séminaire intitulé « Pourquoi Taiwan compte ? » (Why Taiwan matters ?) a été organisé au Parlement européen mardi 5 mars. Dix eurodéputés et plusieurs spécialistes taiwanais y ont pris part. Parmi eux figuraient Werner Langen, président du groupe pro-Taiwan, ses adjoints Andrey Kovatchev et Hans Van Baalen.

Werner Langen a appelé l’Europe à renforcer ses liens avec Taiwan compte tenu de la déclaration en janvier dernier du président chinois Xi Jinping adressée à Taiwan. Rappelons que dans son discours, le dirigeant chinois a insisté sur l’objectif inébranlable de Pékin de réunifier les deux rives du détroit de Taiwan. Werner Langen a garanti qu’après les élections européennes en mai prochain, le groupe pro-Taiwan continuerait à soutenir fermement Taiwan.

Pour sa part, Lai I-chung (賴怡忠), président de la Prospect Foundation, a mis en avant l’importance de Taiwan sur le plan technologique en évoquant la chute en bourse des actions technologiques dans le monde entier suite au tremblement de terre du 21 septembre 1999 dans le centre de Taiwan. Il a également souligné l’importance de l’île au niveau de la démocratie d’autant plus que cette valeur universelle reste fragile dans la plupart des pays d’Asie. Lai I-chung a appelé l’Europe à renforcer son soutien porté à Taiwan afin d’aider l’île dans la défense de la démocratie.

Quant à Ressel Hsiao (蕭良其), président du Global Taiwan Institute, il a averti que les pressions politiques de Pékin visant à isoler Taiwan sur la scène internationale ont atteint maintenant les pays démocratiques comme les Etats-Unis et des membres de l’Union Européenne. Il a conseillé à l’UE de manifester ouvertement son soutien à Taiwan à l’instar de l’administration de Donald Trump, qui a critiqué à maintes reprises les tentatives de Pékin de sabotage des relations diplomatiques de Taiwan. Il a également fait référence à la tentative chinoise de forcer des compagnies aériennes américaines à supprimer la mention « Taiwan » sur leur liste de destinations.