Des députés et des médecins se sont unis pour défendre les droits des Taiwanais à la santé

18
Des députés et des médecins se sont unis pour défendre les droits des Taiwanais à la santé (image : RTI)

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a organisé le 21 février dernier à Pékin une réunion consultative sur la composition des vaccins contre la grippe pour la saison 2019-2020. De nombreux pays de l’hémisphère septentrional y ont pris part alors que Taiwan était absent à cause de l’invitation tardive.

Aujourd’hui, à Taipei, des responsables de la santé, des députés et des médecins ont tenu une conférence de presse conjointe pour défendre les droits des Taiwanais à la santé. Luo Yi-jun (羅一鈞), directeur adjoint du centre du contrôle des maladies a indiqué : « Si nous avions été sur place, nous aurions pu participer aux discussions. Dans l’avenir, que ce soit pour l’hémisphère nord ou sud, nous nous efforcerons continuellement d’y envoyer nos spécialistes ». Selon Chou Ching-ming (周慶明), un cadre de la fédération nationale des médecins, Taiwan mérite aussi une participation à l’Assemblée mondiale de la Santé (AMS) qui aura lieu en mai.