Des ventouses dans la médecine traditionnelle?

45
Baguan, ventouses en médecine chinoise traditionnelle (image Flickr)

En médecine traditionnelle chinoise, la ventouse est un récipient, habituellement en verre et en forme de cloche destiné à soigner en induisant une « révulsion » par effet de succion sur la peau, une technique qu’on appelle « Ba Guan ».

Il y a toutes sortes de ventouses : en verre, en bambou, en céramique, à valve, à pompe, en silicone, en corne…Pour chauffer l’air et induire un vide relatif lors de son refroidissement, on y insère une compresse, du coton, de la filasse ou un morceau de papier imbibée d’alcool à brûler et enflammée dans le récipient. La flamme s’éteint spontanément quand l’air est consommé. La ventouse est alors appliquée sur le dos de la personne à traiter, de manière qu’en refroidissant, par sa contraction il produise un puissant effet de succion.