Le niveau des réservoirs remonte partout sauf à Hsinchu

24
Taiwan déclenche des pluies artificielles au dessus de ses réservoirs (image fournie par le bureau de gesion des ressources en eau)

Le bureau de gestion des ressources en eau a indiqué aujourd’hui que les pluies printanières de ces derniers jours ont permis d’alimenter la majorité des barrages et réservoirs avec l’équivalent de 219,3 millions de mètres cubes d’eau supplémentaire répartis sur l’ensemble du territoire.

Si plusieurs réservoirs enregistrent ainsi un niveau plus serein comme celui de Shihmen qui est rempli à 57,27% alors qu’il avait franchi le seuil alarmant de risque de pénurie, la situation reste insuffisante à Hsinchu qui abrite un grand parc scientifique et technologique.

Wang Yi-feng (王藝峰), porte-parole du bureau de gestion des ressources en eau, a brossé la situation en chiffres : « Les précipitations couvrant la région des deux réservoirs de Baoshan ont dépassé les 300mm. Cependant, leur taux de remplissage n’est que de 30%, il n’atteint pas le seuil des 40% et nous ne pouvons pas lever le niveau de risque de sécheresse. Il faut rester prudent. Par conséquent, nous devons encore nous appuyer sur les prévisions du bureau central de météorologie concernant la pluviométrie des jours à venir afin d’établir les mesures en fonction de la situation. »

Le bureau de gestion des ressources en eau travaille activement pour prévenir tout risque de pénurie en eau en tentant de redistribuer l’alimentation des réservoirs en fonction des débits des rivières pour permettre un meilleur approvisionnement des réservoirs de la moitié sud de l’île dont le niveau reste insuffisant.