Le vice-ministre de la diplomatie a rencontré un haut responsable américain aux îles Salomon

27
Le vcie-ministre taiwanais de la diplomatie rencontre Matt Pottinger aux îles Salomon (image : facebook.com/usembassyportmoresby)

Le ministère taiwanais des Affaires étrangères vient de publier sur Facebook une photo dans laquelle figurent son vice-ministre Hsu Szu-chien (徐斯儉) et Matt Pottinger, un responsable du Conseil de la sécurité nationale de l’administration de Donald Trump. Cette rencontre a eu lieu en début mars aux Iles Salomon, un allié diplomatique de Taiwan. Il faut préciser que Matt Pottinger y était en visite alors que les Etats-Unis ne disposent pas d’ambassade dans ce pays du Pacifique.

Ce contact direct est perçu par les observateurs comme un renforcement de la coopération entre Taiwan et les Etats-Unis dans le Pacifique et la publication de la photo comme une plus grande transparence de ce type d’échanges avec les autorités américaines en dépit des pressions de Pékin. Selon le ministère, la conversation des deux hommes était notamment consacrée à la liberté et au développement durable dans la région indopacifique.

Mais selon Derek Grossman, analyste de défense nationale de la RAND Corporation, la rencontre entre les deux hommes serait liée aux élections législatives qui auront lieu sur l’archipel le 3 avril prochain. Le parti au pouvoir avait déclaré que s’il remporte les élections, il réétudierait les relations avec Taiwan. Les îles Salomon pourraient donc devenir le prochain pays à rompre ses relations officielles avec Taiwan au profit de la Chine, d’autant plus qu’un communiqué conjoint signé lors du 19e sommet des présidents de la Micronésie exige la neutralité du secrétariat du Forum des îles du Pacifique vis-à-vis de Taiwan et de la Chine. De son côté, la diplomatie taiwanaise a tenu à souligner qu’en réalité, le communiqué conjoint avait plutôt pour but de corriger l’attitude du secrétariat, jugée trop favorable vis-à-vis de Pékin.