Taiwan, les Etats-Unis et le Japon se joignent pour lutter contre la corruption du secteur public

11
GCFT sur la lutte contre la corruption à Taipei (Photo RTI)

Dans le but de renforcer la lutte contre la corruption dans la zone indo-pacifique, le ministère des affaires étrangères et le bureau d’enquête du ministère de la justice de Taiwan, l’institut américain à Taiwan et l’association pour les échanges taiwano-japonais organisent entre aujourd’hui et jeudi un forum international. Ce forum s’inscrit dans le cadre du GCTF, cadre mondial de coopération et de formation. Le directeur de l’institut américain à Taiwan William Brent Christensen a indiqué que la corruption n’épargnant aucune commaunauté au monde, le GCTF représente une opportunité parfaite pour favoriser la lutte contre la corruption du secteur public.

Taiwan peut également contribuer à cette lutte comme l’a souligné  William Brent Christensen : « La société démocratique mûre de Taiwan est non seulement dévouée à lutter contre la corruption, mais en plus elle partage volontairement ses savoir-faire avec ses partenaires. Cela offre à la région indo-pacifique une capacité supérieure pour lutter contre le danger engendré par la corruption. » 26 spécialistes et des responsables des organismes de lutte contre la corruption de 18 pays sont actuellement à Taipei pour participer à ce forum.